La naturopathie

La naturopathie est selon l’Organisation Mondiale de la Santé une médecine traditionnelle (appelée aussi médecine alternative et complémentaire). Son approche est généraliste, combinant plusieurs techniques telles que la nutrithérapie, l’utilisation des plantes médicinales, l’oligothérapie, l’aromathérapie, la prise en compte des facteurs naturels de santé (habitudes de vie) et l’utilisation des suppléments et produits naturels.

Consulter un naturopathe permet de faire le point sur sa santé avec un bilan naturopathique, de recevoir un protocole personnalisé et de bénéficier d’un accompagnement holistique. Cette approche est parfois complémentaire à une démarche auprès d’un médecin de la médecine dite conventionnelle. Le naturopathe s’assure alors qu’il n’y ait pas de contre-indication avec le traitement médical. Dans certains cas, il est extrêmement important que la personne soit prise en charge médicalement, c’est pourquoi nous prônons une médecine dite intégrative.

Quelle plante pour arrêter de boire

Comment la naturopathie intervient par rapport aux comportements addictifs?

On sait que les comportements addictifs trouvent leurs racines dans des schémas de croyances mais aussi dans une multitude de prédispositions physiologiques sur lesquelles on peut agir grâce aux ressources de la naturopathie. Ces prédispositions peuvent être par exemple : le déséquilibre de la glycémie, les carences de nutriments spécifiques à l’équilibre nerveux, la résistance à la dopamine, le déséquilibre du microbiote et le lien intestin-cerveau…

La naturopathie est également une approche qui va permettre de supporter le corps dans le processus de changement, de limiter les impacts physiologiques du comportement ou d’accompagner un sevrage ou une diminution du comportement. Apporter au corps les ressources nécessaires pour cette transition, c’est en premier lieu supporter le système nerveux et lui donner ce dont il a besoin pour l’équilibre des neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine par exemple.

Pour éviter les rechutes et pérenniser l’abstinence, qu’elle soit partielle ou totale, le corps doit retrouver un certain équilibre, ce que permet la naturopathie avec son approche globale. Le naturopathe transmet également l’information pertinente sur l’effet de la substance ou du comportement et les risques associés.

Pour en savoir plus sur Andréanne Hatin, naturopathe agréée à la clinique Synergilibre, cliquez ici.